Manifestation à Mézilles le 6 septembre 2014

Compte rendu de la Manifestation à Mézilles contre le CEDS organisée par le CCE²A le samedi 6 septembre 2014.

La 5ème manifestation contre la vivisection et le CEDS a rassemblé environ un millier de personnes à Mézilles toutes générations confondues.

L’objectif de cet événement annuel est de promouvoir les méthodes substitutives et d’exprimer fermement mais pacifiquement notre désaccord face à cet élevage qui fournit entre autres des milliers de Beagles par an pour les laboratoires de vivisection,qui ignorent toujours l’importance d’une réelle mise en avant des méthodes substitutives

Effectivement le lobby pharmaceutique en France est bel le bien le deuxième après le lobby nucléaire.

Un travail de fond a été effectué avec les forces de l’ordre et la Préfecture qui malgré nos sollicitations n’a pas voulu valider le parcours d’origine car à les écouter nous étions limite à côté d’une autoroute…..et cela leur aurait été difficile à gérer !!!!

Le vendredi à notre arrivée au camping de la calanque de St Fargeau les forces de l’ordre ont effectué des contrôles, notant les identités avec l’autorisation du procureur lui même.

Vendredi soir préparation des différentes affiches, croix mortuaires symbolisant les vies gâchées de ces animaux fournit par le CEDS.

Le samedi matin réveil 7h30 pour la fabrication des sandwichs dans la bonne humeur.

11 h mise en place des stands par les différentes associations venues nous soutenir dans ce combat qui continue, encore et toujours sous le contrôle des forces de l’ordre largement visible.

Midi débute la vente des sandwichs végan .Tous ont été vendus ce qui nous a permis de reverser 50% des bénéfices à l’association Respectons soit 250 euros.

Un petit point avec le service d’ordre afin que la manifestation reste le plus pacifique et ne pas donner à nos détracteurs de quoi nous discréditer en faisant croire que nous sommes un groupe violent .

14h30 départ de la manifestation, les gens hurlent et montrent leurs mécontentements par des slogans, des sittings sur le parcours de 3 kms environ, les habitants de Mézilles sentent la pression monter…

Soudain, que voyons-nous??

Une bétaillère arrive à l’encontre du cortège alors que le dispositif policier mis en place barre toutes les routes interdisant toute circulation, ubuesque !!!

Provocation pure et simple pour voir la réaction des militants car le moindre débordement aurait mis fin à la manifestation et permis à la prefecture de ne plus autoriser d’autre manifestation à Mézilles contre le CEDS mais aussi de discréditer le mouvement de la protection animale.

Si piège il y avait et nous l’avons contourné de façon intelligente en montrant notre grande force pacifique malgré une provocation stupide afin de discréditer notre mouvement porteur de vérités face à des gens prêts à tout pour continuer leur business de la mort.

15 h30 environ, arrivée devant l’antre de la mort et attendu par une escadrille de gendarme et un hélicoptère scrutant les abords des bois avec caméra thermique permettant de repérer tous déplacements même sous les arbres….

La vivisection coûte cher aux contribuables au final sur le côté financier mais aussi moral et sur les vies humaines et pathologies développées, par ces scientifiques sans conscience alors quand on y rajoute le prix de la sécurité pour une journée de manifestation le budget devient plus conséquent…….

C’est bien pour cela que les forces de l’ordre n’ont eu cesse de minimiser leur présence vis-à-vis des médias oubliant même de parler de leur hélicoptère….jusqu’à empêcher le passage de la voiture qui allait et venait pour raccompagner les militants ayant des soucis de santé…

Ensuite la foule est en transe pour crier sa colère, son désarroi, sa tristesse, des gens pleurent devant cette folie humaine qu’est la vivisection…. Leurs cœurs parlent ! Tous unis pour les sans voix contrairement à ces bourreaux ou ce représentant de notre république qui en croisant les bras affublé d’un costume nous regardent d’un air méprisant et arrogant.

Représentant de la préfecture présent afin de cautionner une intervention extrêmement musclée des forces de l’ordre si nous avions envahi le périmètre interdit….. au delà même de la simple protection d’une propriété privée.

Un jour ces politiciens comprendront que l’argent ne fait pas tout et que les valeurs morales humaines sont représentatives de notre espèce , que le spécisme n’a pas sa place dans notre vocabulaire et nos actes et que nous nous devons de dire NON face à la vénalité.

Les sirènes hurlent les sifflets aussi et tout cela sans débordements de la part des manifestants malgré une tentative de percée vite étouffée par des robocops sorti tout droit des guérillas urbaines.

La pression monte ! l’éleveur M.Michel Carré sent d’année en année l’étau se resserrer et la pression monter d’un cran à chaque fois…..

Au loin pas un seul aboiement des chiens….. La question est sont-ils encore là ?

Une témoin nous ayant informé que depuis une semaine elle ne les entendait plus le doute subsiste.

Une minute de silence est ensuite faite pour rendre hommage aux victimes innocentes mortes par milliers.

Arrive l’heure du retour mais sans envie de quitter cet endroit maudit, car tristesse, malaise et regrets nous submergent face à l’idée de ne pouvoir faire plus malgré notre motivation.

Un rappel d’importance est fait sur le prochain Téléthon qui finance l’expérimentation et dont les scandales et escroqueries financières défrayent la chronique.

Pour cette journée nous tenons à remercier toutes les associations présentes et manifestants ayant participé et pour certains malgré leurs problèmes de santé se sont déplacés pour donner de leur temps et de la voix dans ce combat que nous gagnerons un jour à force de persévérance.

Merci aussi aux personnes ayant contribuées : aux affichages aux partages sur facebook pour interpeller les internautes, aux mises en place de bus, au prêt de matériel, au financement de tracts…

Chaque jour nos voix s’élèvent pour eux et se font entendre jusqu’aux politiques…

Même si Le nombre d’animaux utilisés diminue, surtout depuis l’application des 3Rs ,les mentalités évoluent lentement. C’est la raison pour laquelle nous devons rester présents afin de continuer à faire évoluer le statut animal et dénoncer toutes les dérives issues de l’expérimentation et exploitation animale de notre société de consommation.

Nous comptons sur vous pour nous rejoindre l’année prochaine sur Paris !

RDV tous ensemble le 05.09.15 , POUR EUX !

Vous trouverez les photos de la manifestation en cliquant ICI

Les différents articles 

Des militants de la cause animale manifestent à Mézilles pour demander la fermeture du CEDS

500 manifestants contre la vivisection

Au domaine des Souches, l’équipe de Michel Carré élève des beagles en vue d’expérimentations

 

 Vidéos

 

Comments are closed.